DE | EN | FR

Méthodes appliquées

Aussi bien l’équipe d’évaluation mandatée que le conseil d’experts s’alignaient, dans leur travail, sur l’approche GRADE. La méthodologie GRADE (qui signifie « Grading of Recommendations Assessment, Development and Evaluation ») est développée de façon continue par un groupe de travail international (www.gradeworkinggroup.org) et utilisée dans le monde entier par de nombreuses organisations. Elle a fait l’objet d’une série d’articles publiés en 2008 dans le British Medical Journal. Une description détaillée en est donnée dans une série d’articles parue dans le Journal of Clinical Epidemiologyen 2011-2013. (Tous ces articles sont consultables sur www.gradeworkinggroup.org [--> Publications]).

Depuis 2016, la méthode « GRADE Evidence to Decision/Recommendation » a été appliquée dans l’élaboration des rapports d’appréciation. Le groupe de travail GRADE a mis au point, à cet effet, un outil (Guideline Development Tool,http://gradepro.org), conçu à l’origine pour l’établissement de lignes directrices cliniques. Cet outil basé sur Internet permet, dans le cadre du Health Technology Assessment (et de l’appréciation), d’organiser et d’évaluer de façon judicieuse les informations recueillies. Les quatre domaines définis par le SMB (efficacité et sécurité cliniques, analyses médico-économiques, aspects juridiques et aspects éthiques) ont été représentés dans la méthode « Evidence to Decision/Recommendation ».

Le Swiss Medical Board a commandé un Benefit Harm Assessment pour les deux derniers rapports, en tant que nouvel élément innovant d'un Health Technology Assessment. Un tel Benefit Harm Assessment n'est pas toujours nécessaire. Mais il peut aider à prendre des décisions complexes, lorsque les bénéfices et les effets secondaires sont proches les uns des autres ou que les préférences des patients jouent un rôle important. L'un des avantages décisifs d'un Benefit Harm Assessment est que l'on peut varier de manière systématique et transparente les données et les hypothèses utilisées, ce qui permet de refléter différentes opinions ou même situations de décision. Le Benefit Harm Assessment peut ainsi constituer un pont précieux entre l'étude scientifique de la question et l'évaluation et la formulation de recommandations par le comité d'experts interdisciplinaire.